Rêver ? A quoi ?

Dis, Ouella, tu crois vraiment qu’il faut avoir des rêves ?

– Vois-tu, j’étais silencieuse ces derniers temps parce que je suis dans le calme, la Paix et le silence de l’intérieur, en connexion avec Qui Je Suis. Dans ces moments-là, la vie quotidienne semble être au ralenti, d’ailleurs ma vie entière semble être au ralenti. Pourtant même si je vis seule comme une ermite, je suis présente pour ceux qui veulent échanger avec moi, qui ont “besoin” de mon écoute, de ma Présence, de mon énergie, de ce calme qui rassure.

Alors, dis-moi, à quoi veux-tu rêver ?

J’ai lu qu’il fallait faire des rêves pour que ceux-ci se manifestent dans la vie réelle. J’ai lu qu’il fallait rêver grand, rêver illimité, rêver l’abondance, la santé, l’amour pour que ceci se manifeste dans ma vie. Et j’ai un problème: je ne sais pas quoi rêver !

– C’est étrange ce que tu me dis là, je réalise que je n’ai pas l’impression de rêver. Je ne rêve pas, pas consciemment du moins (et quand je dors, je ne me rappelle pas de mes rêves Clignement d'œil ), et pourtant, je n’ai pas l’impression qu’il me manque quelque chose au point que j’ai besoin de le rêver !

Par exemple, si je rêve de gagner au loto, c’est que je pense que je n’ai pas assez d’argent maintenant, et donc que je ne peux pas vivre ce que je veux.
Si je rêve de rencontrer l’Amour (avec un grand A), de rencontrer l’âme-soeur, c’est que je crois qu’il me faut quelqu’un avec moi, près de moi, qui m’aime et que j’aime.
Si je rêve d’avoir un corps parfait, selon les canons de la mode et de l’esthétique actuels, c’est que je n’aime pas mon corps.
Tous ces rêves-là, pour moi, ne sont que des expressions de manque d’amour, de peur, de manque de confiance.

Tu sais, les moments de connexion avec l’Être de Lumière que je suis sont de plus en plus fréquents et je lui ai donné l’autorisation d’exprimer sa Lumière à travers mon corps et mes actes. Donc, je lui fais confiance, totalement !

Je suis à l’écoute de ce qui se passe en moi quand cette partie veut faire l’expérience de quelque chose, j’exprime donc ses intentions … et je laisse faire. J’ai une telle confiance en l’Univers, en tout ce qui m’entoure, en les autres parties de moi qui m’aident et collaborent à l’expérience que je vis que je laisse se matérialiser les choses.

Si cela ne se met pas en place, s’il y a des obstacles, c’est que l’intention n’était pas de cette partie “Divine” mais de mon ego, ou alors c’est parce que j’ai changé et évolué et que l’expérience n’a plus lieu d’être, ou aussi parce que cette intention exprimée a permis d’exprimer certaines choses et que ce n’était pas prévu d’aller plus loin.

Alors, à quoi servent les rêves ? je n’en sais rien ! Le plus important est de savoir qui s’exprime à travers ce rêve: si c’est l’Être de Lumière que tu es, ce n’est pas un rêve mais plutôt une intention d’expérimentation; et si c’est l’ego, il va rêver bien-être matériel et financier, richesse extérieure, amour et santé, sans forcément se préocccuper de ce dont tu “dois” faire l’expérience pour apprendre encore et encore dans ce terrain de jeu de la cour de l’école où nous sommes.

N’oublie pas que, quoi qu’il se passe, tu es, nous sommes, multiple et d’autres nous-mêmes, avec l’identité que nous vivons là dans cette incarnation, existent aussi et vivent les choix que nous n’avons pas fait dans cette réalité-là.

Alors, suis ta “petite voix” du mieux que tu peux sans te mettre la pression de la réussite, de la vie parfaite, riche et abondante: une (ou plusieurs) partie de toi vit tout cela de différentes manières, le principal étant de ramener au chef d’équipe (ton Soi Supérieur) les leçons tirées de ces expériences.

N’est-ce pas ce que chacun de nous est venu vivre ici, rayonner l’Amour-Lumière et l’ancrer sur planète Terre ?

Alors, qu’en dis-tu ? Est-ce nécessaire de faire de beaux rêves ? Elle est si belle la Vie !”

2 réflexions au sujet de « Rêver ? A quoi ? »

  1. « N’oublie pas que, quoi qu’il se passe, tu es, nous sommes, multiple et d’autres nous-mêmes, avec l’identité que nous vivons là dans cette incarnation, existent aussi et vivent les choix que nous n’avons pas fait dans cette réalité-là. »

    C’est précisément la meme vision que j’ai de l’âme: une ame n’aurait ni sex, ni forme, ni age. En fait je dirais qu’il existe une seul entité qui controle tout ce qui bouge et tout ce qui pense. Une pensée serait une partie du Tout… à méditer

    « Et j’ai un problème: je ne sais pas quoi rêver ! »
    J’ai le même problème. Après avoir découvert de nombreuses cultures (américaine, anglo-saxonne, africaine, chinoise, indienne) j’ai l’impression de ne plus savoir comment retrouver le bonheur et l’insouciance perdu de mon enfance. Qu’est-ce qui est bien, qu’est-ce qui est mal ? C’est quoi le bonheur ? A quoi ca rime tout ca ?
    Le « Tout » a-t-il créé tout ça pour se divertir ? Cet éternel recommencement semble ne pas avoir de but car si un but existait cela voudrait dire qu’il y aurait un début et une fin. Il y a peut etre un cycle mais la fin ou le début n’existe probablement pas.

    Je n’ais plus gout à rien et il peut m’arriver de fouiller internet pendant des jours entiers à la recherche d’une réponse. Il m’arrives donc de me transformer en ermite temporaire…

    Pourtant j’ai tout le potentiel pour être heureux: un travail avec un patron sympas, une famille unie (mais qui n’habites pas a coté) qui me soutiendrais en cas de problèmes, quelques amis un peu partout dans le monde et meme à paris (pourvu que je les appels ce qui m’arrives malheureusement rarement surtout en ce moment), la jeunesse (26 ans), la forme et la santé.

    Je n’ai en revanche ni but, ni compagne. Un vague rêve illusoir de découvrir et d’aller vive sur des terres paradisiaques (nouvelle calédone, Réunion), pour faire de la voile, apprendre la planche a voile…

    L’impression de gâchis m’envahis. Le temps passe avec une telle vitesse, un peu comme un compte a rebours qui me mets la pression: faut en profiter, donner du bonheur autour de soi. Mais je suis trop cartésien, trop rigide, peut être un peu autiste aussi pour profiter plainement de toutes les oportunités qui s’offrent à moi. J’ai une envie de donner du bonheur mais je ne sais pas comment m’y prendre ni par où commencer.

    Désolé de ne t’apporter que des questions. Tu lance un appel de détresse, je te réponds par un autre appel :-/ Trop dure la vie ^^

    1. Bonjour Clément et merci de ta visite.

      Je n’avais pas eu l’impression de lancer un appel de détresse, lors de mes petits textes, ce ne sont que deux parties de moi qui dialoguent.
      Ce que je ressens, par contre, de ton message, c’est que sur le plan matériel, tout va plutôt bien pour toi, et en même temps, tu te rends compte que ce n’est pas cela l’important.
      Et tu as raison !
      D’après ton âge, je sais que tu fais partie de cette génération nouvelle qui est venue s’incarner en ce moment pour mettre en place de nouvelles manières de vivre, et quelque part, c’est pour cela que tu te sens si mal au fond de toi: ta réussite extérieure n’est qu’un masque, qu’une comédie pour faire plaisir à ton entourage, à la société, pour te conformer à ce que l’on attend de toi.

      Au fond de toi, il y a autre chose … et cette autre chose aimerait maintenant s’extérioriser.
      Pour donner du bonheur autour de soi (d’ailleurs, qu’est-ce que le bonheur ? mais là, c’est un autre sujet), il y a un préalable, c’est que ta coupe intérieure soit pleine pour ensuite la laisser déborder.
      Alors, plutôt que de parler de bonheur, je parlerais plutôt d’amour. Puisque tu t’es intéressé à un certain nombre de philosophies et de manières de vivre, tu as pu te rendre compte que c »était le préalable : être en amour avec soi-même, d’abord. Et aussi, aller à l’intérieur de soi, communiquer avec cette Étincelle Divine, et notre âme pour les écouter et leur donner le moyen de s’exprimer. Une fois que tu leur as donné la place à laquelle elles ont droit dans ta vie, tout va se mettre en place.

      Le crédo du moment: Écoute ton coeur et laisse ton mental au repos !
      Ressens avec ton coeur ce qui est bon pour toi, et fais confiance en la Vie !

      Je te souhaite de merveilleux moments de Paix et de Joie en la compagnie de l’Être de Lumière magnifique que tu es !

      Bizzz

      PS: si tu le souhaites, notre dialogue peut se poursuivre par mèl.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.