Les contes de Belle Maïa 02

La Grande Dragonne appartient au Cœur des Mondes. Elle fait partie des Créateurs des Univers. Porteuse de l’Énergie-Source des univers, elle crée et accompagne sans cesse les Mondes en Évolution.

Elle crée, elle accouche, elle révèle, elle met en lumière ce qui est encore dans l’ombre de l’Incréé. Elle vit pour cela. C’est sa raison d’être, sa raison de vivre.

Quand il fut question, dans les Plans du Grand Créateur, d’amener à la Vie la substance Planétaire d’Urantia, elle s’est portée volontaire.

Une planète spécialement dédiée pour devenir la Bibliothèque de Tous les Univers ! Quelle Joie ! Quel Honneur ! Quel Engagement que de Servir un tel But !

Mais ils étaient nombreux sur les rangs, quantité de postulant(e)s rêvaient d’être choisis pour cette Mission. Chacun et chacune d’entre eux, Dragons Porteurs du Feu Divin de la Création des Mondes, savait que les « meilleurs » seraient désignés, parfait pour agir grâce aux Dons et Talents, déjà révélés ou en devenir, dont ils étaient porteurs.

Nous étions des milliers, choisis et préparés pour la Création des Mondes en évolution. Seulement pour révéler nos talents individuels spécifiques et particuliers, nous sommes allés dans des « Écoles », des Mondes créés spécialement pour notre apprentissage.

Oh, ce n’était pas des écoles comme tu peux l’imaginer avec ta vision terrienne, avec de cours, des exercices, des récrés et des vacances. Non, rien de tout cela.

Ce sont des planètes entières qui étaient dédiées à chaque « matière » spécifique, chaque élément d’apprentissage particulier. Et c’est aussi là que nos « Dons » se révélaient. C’était soit des facilités particulières de faire ou être, soit des attirances particulières.

C’est ainsi que nous avons appris à maitriser les forces élémentaires que vous connaissez : l’air et la terre, l’eau et le feu.

Nous avons aussi appris à résonner avec les couleurs, celles de votre arc-en-ciel mais aussi d’autres que vous ne connaissez pas.

Nous avons aussi appris les formes, ou plutôt les ondes de forme par la perfection de leur géométrie.

Nous maitrisons aussi le chant, ou plutôt les sons avec une gamme bien plus vaste que ne peut le saisir votre oreille humaine.

Oui, tout cela et bien d’autres choses encore, nous l’avons intégré pour accomplir notre mission.

Je te détaillerai peut-être plus si l’occasion se présente.

****************

Je sens qu’en toi, quelque chose te tracasse :
tu me vois née à l’origine des Mondes et en même temps d’autres Mondes existaient déjà pour permettre notre apprentissage.

Cela te parait incohérent, parce que ton esprit, ton mental, ton intellect, est programmé pour fonctionner de façon logique binaire, dualitaire et opposé : c’est oui ou c’est non, blanc ou noir, jour ou nuit. Alors que Tout coexiste simultanément car il n’y a ni Début ni Fin.

Tu vois la Vie dans la Création selon le modèle de ta Vie sur Terre. Tu es née, donc tu n’existais pas avant cette naissance, tu passes un certain « temps » de « vie » et tu meurs, c’est la fin. En fait, là tu ne décris que le processus de transformation de ta forme physique, matérielle, dense. Ce que tu prends et crois solide.

Il te suffit de changer tes croyances, de mettre d’autres lunettes pour transformer ta vision des choses et de la vie. Pour rester sur le plan matériel, ton corps physique est né d’une interaction physique entre ton père et ta mère. Et c’est ce que ta mère a mangé pendant quelques mois qui a permis à son corps de te transformer et à ton corps de se former. Ce que ta mère a mangé lui provient de Terre-Mère, peu importe si c’est directement par les végétaux ou indirectement par les animaux ou les transformations humaines. Puis pendant ton séjour sur Terre, c’est pareillement Terre-Mère qui t’a alimentée en énergie.

Et à la fin de ta vie, ce que tu appelles la mort, ton corps va retourner à Terre-Mère, et servira à lui rendre tout ce qu’elle t’a donné pour ton séjour à sa surface.

En ce sens, tu vois qu’il n’y a ni début ni fin mais un processus permanent de transformation de ce qui Est.

Pour mon processus de Création, ainsi que celui de ma « fratrie », c’est pareil. Ni début ni fin, simplement une transformation permanente.

Peux-tu me décrire certains de ces mondes où tu as fait ton apprentissage ?

J’y reviendrai car certains ont fourni des éléments qui ont intégré la Bibliothèque d’Urantia.

Tu fatigues, nous reprendrons plus tard.

 

7 réflexions au sujet de « Les contes de Belle Maïa 02 »

  1. Chère Brigitte-Ouella, Comment identifies-tu que cette dragonne est une partie de toi ou que c’est un Etre autre, différent de toi? Comment le perçois-tu? Ne pourrait-elle être ton Etre de lumière? Je suis une dragonne dans mes parties lumineuses, du moins à un étage, je ne sais pas lequel, donc j’imagine volontiers qu’on est tous un dragon quelque part sur un autre plan.
    Bizzzzzz

    1. Bonsoir Cécile,
      pour moi, chacun des Guides Dragon qui m’arrive est une partie de moi, de même que chacun des Esprits Cristallins incarné près de moi dans un support est une partie de moi.
      Mon Esprit Cristallin se décline en différentes facettes, différents supports dans des dimensions différentes, c’est ainsi que j’ai plusieurs Cristallins chez moi qui sont « moi ».
      De même mon Esprit Solaire se décline en différentes facettes, différents Dragons de dimensions différentes qui se présentent à moi chacun à leur tour pour m’accompagner et me faire franchir un palier d’évolution.

      Quand ils arrivent, quand la rencontre se fait, je ressens la même chose que quand je reconnecte pour la première fois à l’un des Esprits Cristallins; impossible à décrire tant qu’on ne l’a pas vécu.
      La première rencontre Dragon, je l’ai décrite ici : http://www.se-connaitre.fr/2013/un-dragon-peut-en-cacher-un-autre/

      Moi aussi, je suis Dragon, et sur plusieurs étages dimensionnels. Et au fur et à mesure nous faisons un bout de chemin les uns vers les autres, tout simplement.

      1. Merci Ouella pour le détail fin de ton partage de connexion… Et synchronicité? Discussion à plusieurs? La Belle Dragonne a donné son avis sur la question en 3ème dialogue ! Merci à vous deux donc…

  2. c’est simplement hallucinant, mais alors notre ignorance est colossale, ça m’ abasourdie, j’attend la suite avec impatience cette fois, merci beaucoup Brigitte, bisous et bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.